Rouen, ce matin.
En filigrane

Commentaires