Pour faire taire les mauvaises langues....
Avant que le Belem n'arrive et que le pont ne se lève, le Brasil.

Commentaires