« Le foot, le foot, le foot… | Accueil | Los Angeles ! »

09 juillet 2010

Commentaires

LaureLef

et toi, tu signes pas ?

franck

oui, oui, je décongèlerai les merguez un peu plus tard.

Pascal S-P

C'est vrai que c'est très logique d'avoir construit un 6ème pont pour en bloquer un autre quelques années plus tard...

"...deux rives qui continuent de s'ignorer poliment..."
C'est étrange, habitant la rive gauche, je n'ai pas l'impression d'ignorer la rive droite pour autant. Je dirais plutôt que la ville a totalement oublié la rive gauche, ça c'est sûr.

D@niel

Pas si sur. Je ne suis pas né à Rouen, mais j'y suis (bien) depuis 35 ans. Sans qu'il y ait une véritable osmose entre les deux côtés, il y a eu des avancées significatives et ce n'est pas fini. Qui hésite à habiter dans des appartements de très bon standing sur cette rive ? Que dire des mères de famille qui font leurs courses à St Sever ou emmènent leurs mômes au parc Grammont ? ... La plupart des services administratifs y sont implantés et nombre d'établissements de soins, de culture ou de loisirs. A l'inverse, je dirais même que c'est surtout la rive droite qui est délaissée (voir le nombre de commerces qui continuent à cesser leur activité par exemple), sauf par les touristes pour des raisons historiques évidentes. Habitant tout près de la Seine, rive droite certes, je suis aussi souvent d'un côté que de l'autre et la perspective d'un pont central piétonnier me séduit tout à fait. Ce ne serait pas "bloquer un pont", mais l'utiliser différemment. Historiquement, les ponts n'étaient pas destinés au trafic automobile, mais des liens entre rives (et non villes) qui aspiraient à ne plus s'ignorer.
Et que dire de l'ex Médiathèque condamnée sans appel et du projet de gare SNCF qui lui est sur les rails ?

6k

Bin écoute, qu'on refile Camille à Nantes et on leur prend leur machines, là je vote mille fois pour !!! Maintenant je suis pas sûre qu'ils soient d'accord...

Nan, nan, Camille est là juste pour les vacances, après, son papa la reprend.

Le Major

Je suis assez d'accord avec Pascal SP.

C'est quoi déjà le dernier très gros chantier de la rive-gauche? Ah! oui, le passage d'une 2x2 voies autoroutière nommé élégamment Bvd de l'Europe le long duquel la vie piétonne est impossible qui se remplit d'immeubles plus insipides et inhumains les uns que les autres. Suffit de regarder l'état des premiers construits après le pont Mathilde pour deviner ce que va devenir la suite.
Y a que les gens de la rive droite pour se sentir des grandeurs d'âmes de ce style envers une rive gauche délaissée depuis si longtemps. La coupure ne vient pas uniquement de la guerre, elle résulte d'une répartition sociale bien antérieure. Croyez vous vraiment qu'un pont piéton va changer qq chose à cette démarcation?

Le club de la presse aurait été bien inspiré de faire sa dernière AG rive gauche plutôt que de se précipiter dans le nouvel hôtel le plus luxueux de la rive droite (pour la belle image communicante sans doute?). Il m'aurait ainsi convaincu de son véritable intérêt pour la rive gauche sur lequel j'ai vraiment les pires doutes.

Pour mémoire, il faut une époque où pour des raisons de communication on a tenté de nommer la rive gauche "rive sud", appellation plus porteuse de soleil et moins connotée que le terme de gauche (maladroit). Cependant, dans le même temps, la rive droite n'a jamais été appelée rive nord. Tout cela a fait long feu comme fera long feu Camille lorsque la rentrée viendra et que les rouennais reprendront leurs bagnoles pour ne pas se taper le pont glacial et pluvieux vers une rive gauche sans grand attrait... (et que dire de la disparition du théâtre Duchamp Villon?)

Le Major

* "Pour mémoire, il fut une époque" et non pas il faut...

Par-ci par-là

Et pourtant... lu sur le blog du Major :
"Mon post sur l'avancé de l'installation "Camille" (Camille Monet) d'Arne Quinze s'est retrouvé sur le site de l'artiste. Cette installation entre dans le cadre du festival impressionniste de Rouen / ça fait toujours plaisir".
On croirait presque une pub. municipale !

Le Major

Oui c'est certain, mais je ne vois pas du tout le rapport avec le sujet rive-droite rive-gauche????
Une rive gauche sur laquelle j'ai habité près de 20 ans; ce qui me permet d'avoir une bonne vision de la chose.

En manque d'argument, le blog photo de rouen (auquel renvoi la signature courageuse de ce commentaire) fait ce qu'il peut... C'est évidemment plus facile que d'élaborer de vraies réponses.

Par-ci par là

"mais je ne vois pas du tout le rapport avec le sujet rive-droite rive-gauche????".
Le rapport ? Mais il faut ouvrir les yeux !
Le feu d'artifice d'hier soir était-il réservé à la rive droite, pardon, rive nord ?

Le Major

Vous êtes franchement grotesque. A t-il fallut attendre le truc d'arne quinze pour que soient tirés des feux d'artifices sur le pont?

Je vous rappelle que le sujet de ce billet c'est "camille". Faites plutôt preuve d'argumentations sérieuses (et aussi de courage en prenant votre pseudo habituel car votre masque vous enlaidit, si besoin en était)

Par-ci par là

Bas les masques ? Et si le courageux et pas si beau "Le Major", qui fustige les pseudos des autres, signait tout simplement A.... A......, ici et ailleurs ?

Pour sauver Camille, merci de signer et de faire circuler cette pétition sur
http://www.clubpresse-hn.com/camille/

Le Major

Gnagnagna, c'est pas moi c'est l'autre... Décidément vos réponses manquent totalement d'imagination mon pauvre... Faites donc un effort pour que cette joute soit un peu plus intéressante.

Sinon, 187 signatures après une semaine de mise en ligne! Cette pétition aura peut-être un peu de poids vers 2020 :)

Par-ci par là

Ce n'est pas d'Arne Quinze : "Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux".

Le Major

C'est ça, va prier pour ton salut :)
Tchao

Par-ci par là

"Faites plutôt preuve d'argumentations sérieuses ...", ose écrire "Le Major" qui en "Mode vacances" (tu parles !) semble en manquer totalement... Tchao Pantin :-)

zangief

salut

ce qu'on ne dit pas c'est le prix de ce mikado en bois de palette!
quand la ville parle d'ecologie,on installe un truc en bois...
pour ma part c'est moche (des bouts de bois peint en fluo).ca ressemble a quoi?
on parle d'impressionnisme?on dirait de l'abstrait plutot! rouen c'est encore gauffré je pense!
enlevons cette chose qui ne peux pas durer car le bois pourrirait a la longue et deviendrait dangereux qu'on le veuille ou non,cela deviendrait une "verrue" (terme a la mode depuis l'arrivé de la maire de rouen d'ailleurs).brulons là!au moins cela ressemblera a quelque chose et fera penser au buchet de jeanne d'arc si cher a nos touriste anglais!
@+

Einstein

Ce serait environ 200 000 €. A titre de comparaison, un Mirage de l'armée française coûte à peu près 70 millions d' € et le SMIC horaire est inférieur à 9 €.

zangief

200 000€?cela n'aurait pas pu servir pour moderniser un peu les quais rive gauche?

depuis toujours la rive gauche a été delaissé par les mairies successives.

on ne fait rien pour que les quais soient attactifs coté gauche.

quand on veux que rouen soit une ville acceuillante,il faudrait que les 2 rives soient en harmonie et non pas dissociées.

et ce ne n'est pas un truc en bois de cagette qui arrange les choses.pour moi c'est une depense inutile.
@+

Einstein

Et 70 millions d'€ pour un Mirage ?

Fred F

Sur tous les commentaires, ici comme ailleurs, on constate la montée globale d'un discours anti-culturel, anti-intellectuel, qui se veut anti-élitiste mais qui en fait n'a pour autre but que de niveler les choses vers le bas... On croirait que l'argent qui va là, il suffit de le mettre ailleurs et tout est si simple... - avec 200 000 euros, tu fais quoi en termes d'aménagement du territoire ou de social ? - moi, je veux bien développer la rive gauche, je veux bien aménager ici ou là, je trouve qu'effectivement ces secteurs sont délaissés, mais c'est une ambition qui se joue ailleurs que sur le terrain d'un événement culturel... Et la culture, comme la science, la recherche, le tourisme, n'est-elle pas l'avenir d'un pays qui ne pourra jamais tenir la route en matière d'industrie (sauf si l'on rétablit le servage !!!) face à la Chine, l'Inde, le Brésil, la Turquie, etc. ? la culture et le tourisme ne permettent-ils pas à des gens de bouffer à Rouen, rive gauche comme rive droite ? une oeuvre dans la ville, qu'on l'aime ou pas, ne change-t-elle pas notre regard sur celle-ci, sur ses collines, ses ponts, ses clochers ? Personne ne semble vouloir se poser ces quelques questions. Non. C'est la complaisance dans la médiocrité : "les choses doivent continuer à être ce qu'elles ont toujours été". "Les élus et les gens de culture sont des nantis déconnectés des réalités qui se font plaisir avec notre pognon en faisant construire une grosse m****"... J'entends ces discours tous les jours, et même si des fois je peux être partiellement d'accord avec telle remarque sur tel élu ou avec telle volonté de préserver un patrimoine ou un paysage, je les trouve pathétiques et excessivement conservateurs. Je ne suis pour ma part pas féru d'art contemporain - avant la vision d'un soleil islandais à l'ouverture de la Tate Modern, j'en avais une vision caricaturale du type "énorme-escroquerie-pour-les-gogos-pleins-aux-as". Mais, ce qui étonne avec Camille, c'est que finalement, elle apporte de nouveaux reflets, de nouvelles perspectives, elle rend un pont aux piétons et aux vélos, elle étonne les visiteurs français et étrangers. Avec finalement peu de choses, puisque 200 000 pour ce type d'installation c'est peu, lesdits visiteurs changent leur regard sur notre "belle endormie" et, natif de cette ville, j'ai comme l'impression qu'il se passe quelque chose pour la première fois à Rouen. Je n'ai jamais vu ma ville aussi animée en été - je n'ai même jamais eu une vision aussi positive de cette ville. Alors oui, les p****-froids, les aigris ou tout simplement les gens qui jouent un jeu politique trouveront toujours à redire, surtout ici, en terre quasi cauchoise dont les Flaubert et Maupassant avaient déjà saisi une certaine complaisance dans la médiocrité intellectuelle mais personnellement je me réjouis de cette installation et je souhaite qu'elle perdure et je me réjouis que d'autres se réjouissent comme moi...

franck

bravo fred ! j'ai vu aussi en son temps le soleil islandais de la Tate Modern, j'avoue ne pas être aussi saisi par le petit pont de bois, mais c'est bien qu'il soit là, même s'il est un peu petit, même si les aménagements aux abords et en dessous sont à repenser... même si même si ;-)

mais ne cataloguons pas trop les commentateurs qu'ils soient positifs ou négatifs. on a aussi le droit en ce bas monde (cauchois) de ne pas aimer la structure et de trouver que 200000 euros pour une grosse commande chez leroy merlin et quelques jours de montage, ba c'est pas donné. mais je suis d'accord avec vous, il ne faut pas mélanger les deux analyses mais... ne s'en interdire aucune.

Fred F

Merci Franck. Quand je me relis, je vois les travers de la spontanéité... Je considère évidemment qu'on a tout à fait le droit de trouver que c'est pas une réussite, que c'est un peu cher, etc. C'est juste le mélange des genres et les discours poujadistes qui m'exaspèrent - car ils ne sont fondés ni sur des faits, ni des réalités tangibles mais juste des phantasmes, lesdits phantasmes ayant bien souvent des relents poujadistes...

Le Major

Ah! le poujadisme... On est pas loin du point Godwin; ce qui tendrait à démontrer que vos arguments valent bien ceux "d'en face".
Et puisque vous semblez partisan d'une "éducation" culturelle novatrice" (ce qui n'est pas gagné ici, je vous le concède), il serait préférable qu'elle agisse tout au long du temps et en tout endroit plutôt que de se manifester avec de "gros coups" calquée sur les modèles typiques de marketing et de retour d'image.

Fred F

Ouais désolé. J'y suis allé un peu fort sur le poujadisme... au point de me répéter de façon redondante en réitérant...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Dazibao Rouen est édité par...

  • Le blog Dazibao Rouen est édité par le Perroquet bleu, agence de communication et solutions nouvelles installée à Rouen. Notre site : http://www.bleu.net.
    Nous écrire

Le groupe Facebook
du Blog de Rouen

  • Vous pouvez vous y inscrire !
    Par là

Récemment sur le Blog Cuisine "Sors tes couverts !"

    Le Blog de Rouen Dazibao
    c'est quoi ?

    • C'est le Blog des Rouennais qui ont quelque chose à dire, quelque chose à partager sur Rouen...


      Le flux rss

    Quelques infos sur le Blog de Rouen, version Dazibao

    Comment publier sur
    le Blog de Rouen Dazibao ?

    • Vous voulez publier sur le Blog de Rouen Dazibao ? Pas de problème, si vous respectez la charte du blog, votre article ou votre annonce seront en ligne.
      Mode d'emploi complet : Cliquez-ici.
      Mode d'emploi rapide :

      Connectez-vous à cette adresse et entrez les identifiants et mots de passe suivant
      Identifiant : [email protected]
      Mot de passe : dazibao


      À qui s'adressent le Blog de Rouen Dazibao ?
      Deux obligations pour publier :
      1. Que votre information ait un rapport avec Rouen
      2. Faire court ! très court pour la partie visible sur le site et faire le plus complet possible dans la partie cachée (lire la suite)...

      Plus simple encore ! Envoyez-nous vos articles par mail [email protected]